Méméliane raconte son Atelier en prose et en vers!

Un pacte d’amitié pour vivre nature et faire vivre la nature
03 décembre 2011

On se retrouve en mon pays de Mévouillon entre  « amis des buissons ».

Les adeptes de l’Université Buissonnière avaient répondu présents pour l’atelier intergénérationnel mensuel. Au programme des activités manuelles une nouvelle panoplie pour apprendre autour des professeurs volontaires :

-Ateliers fabrication de petits instruments utiles :

  •  La fourchette à chocolats et le grattoir à poisson ( Miette Ripert)
  •  Les pièces de bois pour le dévidoir à laine (Georges Felici)
  •  Les pions en bois pour le jeu d’échecs (Jolaine Ricard)

-Atelier apprentissage des différents nœuds (Gaby Bec)

-Atelier laine, confection de chaussettes (Simone Bordel, Yvette Reynier et Monique Amic)

-Atelier fabrication d’un four solaire (Michel Borel).

Elèves studieux. Esprits posés et calmes s’adonnent à ces activités intéressantes et divertissantes. Des visiteurs viennent s’intéresser à tout ce qui se passe. Durant deux bonnes heures,  dès l’ouverture, la salle des fêtes de Mévouillon est pleine.

Je m’étais destinée quant à moi à la fabrication du four solaire. Seule élève de l’atelier, j’ai travaillé, avec Michel : explications pédagogiques autour du prototype récemment fabriqué et expérimenté.

Premier travail : tailler dans un très grand carton très épais un morceau de 1,20 x 0,60.

Délimiter le centre sur la longueur. Faire à partir de ce point un demi-cercle sachant que son rayon doit correspondre à la larguer du récipient qui sera utilisé pour la cuisson.

Ici, nous sommes partis sur le modèle de Michel (un pot de conserve). Rayon : 15 cm – Diamètre : 30 cm. Couper le demi-cercle.

Deuxième étape : Sur une face, marquer le carton (sans le couper) régulièrement (en soleil) autour de ce demi-cercle pour pouvoir le plier.

Troisième étape : Faire une colle (farine et eau) et encoller toute l’autre face. Y coller des feuilles de papier aluminium qu’on repliera sur le bord de la face opposée préalablement encollé.

Ca colle!

Méméliane encolle le carton du four solaire pour y plaquer la feuille d'aluminium sous le regard attentif de Michel

Quatrième étape : ménager des trous réguliers sur les deux largeurs du carton.

Cinquième étape : plier l’entonnoir, face alu à l’intérieur et passer une ficelle dans les trous et la nouer pour fermer l’entonnoir.

Sixième étape : le matériel de cuisson doit obligatoirement être peint en noir (meilleur récepteur d’ondes). Il doit avoir un couvercle. Ici Michel s’est servi d’un pot de conserve en verre peint en noir ou d’une boite métallique également enduite de noir.

A la base, un récipient transparent et une cloche (verre ou plastique) servant à enfermer le récipient de cuisson permettent d’éviter que l’énergie solaire accumulée ne s’échappe.

Dernière étape : disposition et cuisson.

L’entonnoir est couché. La large ouverture est devant soi.

On met dans son foyer la base puis à l’intérieur le récipient de cuisson fermé. On termine par la cloche de verre ou plastique qui doit laisser passer l’air entre elle et le récipient de cuisson.

Michel a expérimenté son prototype pour la cuisson de pommes de terre. Réussite totale. Temps de cuisson 1h30 environ. Pommes de terre cuites à point.

Il préconise pour la période actuelle une cuisson entre 9 heures et midi.

(Penser à l’usage intéressant d’un tel four : pour le séchage des fruits ou légumes…)

Un rien, une expérience utile en des temps où il faut penser à l’économie d’énergie et où il faut savoir vivre en harmonie avec la nature !

Les ateliers s’arrêtent presque à regret.

Troc : On met en place les tables pour l’installation du troc et la salle des fêtes prend un air de brocante. On y trouve de tout pour l’habillement, l’utile,  le décoratif, la culture, les loisirs, l’alimentaire. Chacun trouve la chose pour lui convenir. Là aussi l’ancien fera l’effet d’une nouveauté et fera bon usage.

Grande tablée. Nous sommes plus de vingt pour le repas partagé, généreux et copieux.

Au menu : la bonne soupe de légumes du jardin, la charcuterie et les pâtés maison, les cakes et tartes salées, les pâtes bolognaises, les salades composées originales, les desserts sucrés, les fruits confits, au sirop ou nature… Et il en reste.

Chacun participe comme il peut à la bonne ambiance, à l’entraide, à la remise en ordre.

Je suis, une fois de plus, enchantée de faire partie de l’Université Buissonnière et d’y participer. Les ateliers  y sont originaux et riches d’enseignement.

Les bonnes choses faites maison

(Suit une poésie pour résumer la soirée)

 Amitiés Buissonnières

Ici, avec sous les yeux un modèle,

On se fait des nœuds dans la tête,

Pour faire des nœuds avec les doigts,

De quoi emmouscailler la marine d’un roi !

Ici bois et fil de fer feront la fourchette

Pour saisir les bons chocolats des fêtes..

Pour les poissons-chats blancs ou noirs,

On fait avec manche et capsule un grattoir.

Ici les tricoteuses font des chaussettes

De laine pour les journées frissonnettes,

Un peu comme les élèves font leur devoir.

Pour Noël voilà un beau cadeau à recevoir !

Ici on scie, on taille, on lime, on apprête

De tous petits morceaux à la taille faite

Pour faire au fil torsadé un dévidoir,

Une roue qui donnera une note d’espoir.

Ici des rois ou des dames coquettes

Seront travaillés des pieds à la tête

Pour garnir l’échiquier d’un soir

Au candélabre d’un vieux manoir.

Ici le solide carton et l’alu font la paire

Pour fabriquer un utile four solaire.

On y fera cuire un menu pour fêtard

Avec patates chaudes et tranches de lard.

Ici on troque une courge contre une cassette,

Des belles charentaises contre une veste…

Qui veut un collier, un pull ou alors un sac ?

Tenez prenez tout ! Videz le bric à brac !

Et pour finir la veillée buissonnière

Où d’un copieux repas on se délecte,

Du naturel on fait un fameux partage,

Une soirée de plus à vivre de l’échange !

(Ecrit par Méméliane le 05.12.11…)

Photo Jolaine Ricard

Publicités
Cet article, publié dans 2011-2012, Bricolage, Laine et fils, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s