Hommage à Gaby Bec

Deux greffons de cerisiers placés entre le bois et la peau (Gaby Bec)Hommage à un Membre Buissonnier,
Gaby Bec de Mévouillon!

Une de nos précieuses bibliothèques de la montagne vient de partir. Il va manquer quelqu’un pour mes « couillonnades »… Du reste, les deux derniers ateliers, on s’est tous dit: « Mais où sont passés Gaby et Yves, ils ne sont pas là ! ». Je savais bien que l’hiver, Gaby, ça n’était jamais ça …..Mais le printemps le voyait revenir clopinant…. rouspétant, mais toujours magistral quand il s’agissait de transmettre des savoir-faire locaux : greffe de fruitiers, balai d’amélanchier, recettes, patois, sifflets… A mes questions incessantes, d’abord il se payait ma tête pour signifier « Quelle casse-bonbons! », (peut-être pudeur ou simple politesse…), puis il hochait la sienne et commençait: « Fille… » suivait la réponse à la question. L’air de rien, il était l’un de nos meilleurs profs. Ce printemps sera donc différent.. pas de retour! Seulement le souvenir maintenant… En tout cas Gaby avait sa place parmi le petite bande de l’Université Buissonnière dont il était un membre d’honneur, avec Yves. Et l’imparfait, je le trouve bien imparfait…

 

Gaby s’est éteint samedi soir vers 20 h 30 à l’hôpital de Vaison.

Les funérailles auront lieu à l’église, puis au cimetière de Mévouillon, ce mardi 26 février 2013 à 15 H

Je me demande bien quel aurait été son commentaire, cinglant et drôle, comme il savait être…chacun l’imaginera… Nous, à l’Université Buissonnière, de Gaby nous n’ avons connu que le meilleur, le programme était  » La vie en oeuvre » et il a bien oeuvré à l’édifice… 

Au prochain atelier greffe du 7 avril, il était prévu « prof de greffes », nous lui rendrons donc hommage en continuant de perpétuer ce qu’il nous a transmis puisqu’il s’est tiré en nous laissant en plan….Notre manière à nous de dire au revoir est « Merci Ga…by… ».


Miette Ripert

Je me souviendrai de deux petits frères, restés si complices malgré l'age adulte et les choix de mode de vie différents...

Je me souviendrai de deux petits frères, restés si complices malgré l’âge adulte et les choix de mode de vie différents…

 
Cet article a été publié dans Annonce. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s